Projets Associatif

Vernissage Jardin citoyen européen Jean Monnet

macaronLe 15 juin 2018 avait lieu le vernissage du Jardin citoyen européen Jean Monnet en présence de Guy Poupart (élu PNR), Jean Ducrocq (élu de Bazoches sur Guyonne) et de Philippe Le Guen (directeur de la maison Jean Monnet).

IMG_1802

Etait présent aussi, nos partenaires du Collège Maurice Ravel ainsi que les membres de l’association Paradeisos.

Les mots étant bien choisis, nous vous proposons la retranscription du discours du président de l’association, Sylvain Hilaire, à cette occasion :

« Je voudrais tout d’abord remercier chaleureusement la DRAC Ile-de-France, le Parc Naturel Régional de la Haute Vallée de Chevreuse, la commune de Bazoches, ainsi que l’association Jean Monnet, d’avoir soutenu notre projet, et d’avoir permis que cette expérience originale de création participative du premier jardin citoyen européen puisse voir le jour en ces lieux.

C’est une marque de confiance et une opportunité unique qui nous est offerte de débuter ici le premier projet signifiant de notre jeune association Paradeisos – Jardins européens, dont la vocation est de contribuer à valoriser et à partager avec le plus grand nombre l’extraordinaire richesse du patrimoine jardin et paysager européen.

Car quelle meilleure région pour débuter nos initiatives que cette belle campagne et ces « plaines ondulées d’Ile-de-France », selon les propres mots de Monnet, avec ses richesses culturelles et patrimoniales sans autre équivalent en Europe ?

Quel meilleur périmètre que celui du Parc Naturel Régional de Chevreuse, qui représente une forme de quintessence de ces richesses régionales, dans une variation paysagère unique en son genre, tel un paradis de nature et de culture miraculeusement préservé ?

Et quel meilleur endroit que la Maison Jean Monnet, où entre les murs de cette charmante chaumière, les anciens parterres fleuris d’un agréable jardin, et de longues promenades paysagères inspirées, se sont rêvées, discutées et projetées les premières visions de communauté européenne.

Il s’agissait donc pour notre collectif associatif de prendre la mesure de tels enjeux et d’une telle densité patrimoniale, et de proposer de les valoriser à partir d’une démarche originale : par l’expérience collective d’une création horticole, comme espace vivant et dynamique de la mémoire collective.

Il s’agissait ainsi d’évoquer le souvenir du jardin de Jean et Silvia Monnet, son épouse italienne, jardin dont les traces s’étaient perdues depuis longtemps, mais dont quelques échos demeurent perceptibles entre les écrits de Jean et les tableaux floraux de Silvia.

Le projet a donc consisté à imaginer un espace jardiné qui renvoie à la mémoire du lieu et de ses illustres occupants, et qui intègre dans le même temps sa présente configuration, en particulier la physionomie du parc arboré, avec cet hémicycle minéral, réalisé en 2016 par le Parlement européen, propriétaire des lieux.

C’est pourquoi nous nous sommes orientés vers la réalisation de cet hémicycle végétal, dans des matériaux simples et épurés, venant prolonger et couronner celui préexistant, tout en respectant les cônes de vues, les courbes et les modelés du terrain.

Il a fallu ensuite partager les choix des plantes et dispositions de plantation. L’idée était d’évoquer un « parlement des plantes européennes », en rappelant à quel point l’histoire des hommes et des plantes sont liées sur notre vieux continent, jusqu’à renvoyer à des pans entiers de notre culture, de notre histoire collective, et symboliser certaines de nos plus belles traditions et idées.

Le jardin est ainsi pour notre association ce « troisième lieu culture-nature », un lieu de rencontre par excellence : rencontre de soi, de l’autre, du temps, de l’art, de l’histoire, de la nature, du vivant…

Des écoles et centre médico-sociaux des environs ont ainsi été sollicités pour participer concrètement à ces explorations et choix de plantations. Ils ont répondu présents avec une remarquable motivation et générosité. Nos remerciements vont aux responsables et professeurs de la SEGPA du collège Ravel de Montfort L’Amaury, en particulier à sa directrice Madame Francillon, ainsi qu’à Mesdames Ferrandin et Salleron ici présentes, mais aussi à Marion Crochart, professeur de Lettres, qui a assuré le lien entre l’établissement et notre association. Nous remercions également le centre Bon Accueil, soutenu par la Fondation Partage et Vie, en particulier Monsieur et Madame François, ainsi que les équipes d’encadrants et groupes de résidents.

La rencontre et le partage entre nos membres associatifs, les professeurs, les collégiens, les personnes âgées et leurs accompagnateurs, a constitué en soit une belle aventure humaine… qui incarne déjà pour nous de la première réussite de ce projet. Ce sont en effet plus de 70 personnes, de tous les âges et de tous les horizons, qui de diverses manières, ont apporté leur contribution.

Nous remercions tous les membres de notre association qui se sont impliqués à divers titres dans cette aventure : Florian, Nicole, Marion, Irina, Catherine, Madhi, Annick, Anissa, Amélie, Antoine, Florent, Hanna, Alexandre, Jacques, Sylvie, Jean-Louis, Janine, Caroline, Marie-Claire, mais aussi Giovanni et Elena nos collègues italiens des jardins du Trianon, et bien d’autres encore. Comme on disait déjà dans l’entourage de Monnet, nous ne sommes que des gens ordinaires qui ensemble peuvent réaliser des choses moins ordinaires.

Nous vous présentons donc aujourd’hui, pour ce vernissage d’ouverture au public du jardin, le résultat de notre première séquence de travaux participatifs : le premier parterre du jardin. Les cartels vous donneront un aperçu des premiers liens et circulations que nous avons voulu mettre en évidence entre l’histoire de cette maison, de cette région, des hommes et des plantes qui y évoluent depuis si longtemps.

Mais l’expérience est loin d’être terminée…

Comme disait Voltaire : « Il faut cultiver notre jardin »…

Et bien nous le prenons au mot, et pas seulement par la lettre :

Une première graine de jardin a été replantée ici, il s’agit maintenant de l’entretenir, de la choyer, et de la faire prospérer, en la faisant vivre et en la partageant toujours plus largement…

Nous reprendrons donc nos travaux à la rentrée pour achever la réalisation de ce jardin, et vous donnons rendez-vous fin septembre pour la fête de fin de chantier, et ses événements associés …

Je vous remercie… »

Ensuite, une déambulation poétique a été donné dans le jardin de la maison Jean Monnet sur des vers de grands poètes européen et de citations de Jean Monnet par Jacques Fournier et Mario Urbanet.

IMG_1809

IMG_20180615_195017897

Cette belle soirée s’est terminée autour d’un verre de l’amitié, encore merci et rendez-vous à la rentrée.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s